L’ETAT CHINOIS VENDRAIT DES ORGANES PRÉLEVÉS SUR DES MUSULMANS VIVANTS

CNEWS, 09.26.2019

Une entorse de plus aux droits de l’Homme ? L’avocat Hamid Sabi a demandé mardi 24 septembre à l’ONU d’enquêter sur les lourds soupçons pesant sur la Chine, qu’il accuse de se livrer à des prélèvements d’organes sur des membres vivants de la communauté musulmane ouïghoure et du mouvement Falung Gong, interdit depuis 1999.

Lire la suite...

Droits de l’Homme en Chine

Veuillez vous adresser à la version anglaise de notre site.

Lire la suite...