Ce que les censeurs chinois ne veulent pas que vous lisiez sur les Ouïghours

Mediapart, 07.10.2020

L’article ci-dessous a été publié par Mediapart, photo icono.

Le gouvernement chinois affirme que la région autonome ouïghoure du Xinjiang est un exemple d’harmonie et de stabilité multiethnique. Pourtant, les tentatives répétées de la Chine de faire taire les reportages étrangers sur les questions ouïghoures – comme nous l’avons vu cette semaine, lorsque des fonctionnaires ont essayé de censurer la couverture du Xinjiang par le correspondant étranger de la chaîne ABC – laissent penser qu’elle a quelque chose à cacher.

Lire la suite...

Travail forcé des Ouïghours : Le Drian rappelle les marques à l’ordre

Libération, 02.10.2020

L’article ci-dessous a été publié par Libération, photo Murad Sezer Reuters.

Il y a «urgence» à ce que «les entreprises françaises ou européennes soient vigilantes sur le respect des droits de l’homme [au Xinjiang]», et «que nos entreprises et éventuellement les sociétés mères soient respectueuses de la loi de mars 2017 qui l’impose». Mardi, lors des questions au gouvernement, Jean-Yves Le Drian a rappelé à l’ordre, sans les nommer, les marques qui continuent à produire dans cette région de l’ouest de la Chine et ce malgré les très forts soupçons de travail forcé. «Nous n’acceptons pas de nous chausser et nous vêtir dans l’indignité et la maltraitance», a insisté la députée LREM Coralie Dubost.

Lire la suite...

Photos de la manif à Bruxelles contre le génocide du peuple ouïghour

Vice, 02.10.2020

L’article ci-dessous a été publié par Vice, photo Vice.

L’info a mis du temps à venir à nous, et à nous interpeller enfin. Pourtant, ça fait bien longtemps que plusieurs images nous permettent de réaliser le drame qui est en train de se dérouler en Chine. On pense notamment à cette vidéo parue en 2019 – et partagée en masse plus récemment – dans laquelle on voit des Ouïghour·es lié·es et bandé·es, entouré·es de policiers, embarqué·es dans un train ; ce qui n’est pas sans rappeler les heures les plus sombres de notre histoire. D’après Nathan Ruser, chercheur à l’Institut australien de politique stratégique (ASPI), la vidéo date d’avril 2019.

Lire la suite...

Ouïghours : Omar Sy et d’autres stars dénoncent un “crime contre l’humanité”

mouv.fr, 01.10.2020

L’article ci-dessous a été publié par mouv.fr, photo AFP.

L’acteur Omar Sy, l’écrivaine et journaliste Leïla Slimani, le journaliste Roberto Saviano ou encore l’économiste Thomas Piketty : autant de noms apposés à la fin de cette tribune qui demande à faire cesser le “crime contre l’humanité” en cours dans la région autonome chinoise du Xinjiang. Depuis le milieu des années 2010, la Chine y a mis en place des “camps de rééducation” à destination des Ouïghours, une minorité musulmane et turcophone.

Lire la suite...

Emmanuel Macron juge «inacceptable» la répression contre les Ouïghours

Le Figaro, 09.08.2020

L’article ci-dessous a été publié par Le Figaro, photo REUTERS/Jason Lee.

Emmanuel Macron a affirmé, dans un courrier adressé à un parlementaire, que la répression contre la minorité musulmane ouïghoure en Chine était «inacceptable» et que la France la condamnait «avec la plus grande fermeté». En réponse à une lettre qui lui a été adressée en juillet par le député ex-LREM Aurélien Taché et cosignée par une trentaine de parlementaires, le chef de l’État affirme que «chaque occasion est utilisée dans nos contacts bilatéraux avec les autorités chinoises pour les appeler à mettre fin aux détentions dans des camps au Xinjiang», dans le nord-ouest de la Chine.

Lire la suite...

Ouïghours: le silence coupable du monde musulman

Slate, 08.09.2020

L’article ci-dessous a été publié par Slate, photo Jason Redmond / AFP.

«L’indescriptible oppression que les Ouïghours et d’autres minorités ethniques ont subi aux mains du gouvernement autoritaire chinois est un génocide et Joe Biden s’y oppose dans les termes les plus forts», affirme le porte parole du candidat à la Maison-Blanche. Mi-juin, le président américain Donald Trump condamnait aussi «les violations flagrantes des droits de l’homme» au Xinjiang, une province grande comme trois fois la France située à l’ouest de la Chine où vivent plus de 10 millions de Ouïghour·es. Si le sort de cette communauté musulmane enflamme la course à l’élection présidentielle américaine sur fond de vives tensions entre le pays de l’oncle Sam et la Chine, le monde musulman, lui, soutient Pékin.

Lire la suite...

Ouïghours : pourquoi le monde musulman ne réagit-il pas face aux persécutions du gouvernement chinois ?

TV5, 26.05.2020

L’article ci-dessous a été publié par TV5, photo TV5

La présidente de l’Institut ouïghour d’Europe dénonce dans une tribune, l’immobilisme des pays musulmans face aux crimes contre l’humanité perpétrés par Pékin à l’encontre des Ouïghours, dans la province du Xinjian. Analyse des raisons de ce manque de “solidarité confessionnelle” mondial, avec Slimane Zeghidour, journaliste et éditorialiste à TV5MONDE.

Lire la suite...

Répression des Ouïghours : ce que les États démocratiques peuvent faire pour s’y opposer

Bitter Winter, 27 julliet 2019

Par Robert Clark – Dans le cadre de la brutale répression qu’elle mène contre les Ouïghours, la Chine a installé des logiciels de reconnaissance faciale dans 6,7 millions endroits différents à travers le Xinjiang, notamment dans des mosquées et des logements privés. La réponse de la communauté internationale n’a pas été assez ferme.

Lire la suite...

«Chine, libère mon père» : l’appel d’un Ouïghour réfugié en Belgique

Liberation, 24 julliet 2019

Par Arnaud Vaulerin – Citoyen belge, Aiziheer Ainiwaer est sans nouvelle de son père, Ainiwa Niyazi, depuis avril 2018 quand ce dernier a été arrêté «sans raison» comme des centaines de milliers d’autres internés par le régime chinois dans les camps du Xinjiang.

Lire la suite...

Qui protège les minorités du Xinjiang?

La Liberte, 17 January 2019

Par Paul Grossreider – Human Rights Watch et Le Monde ont publié des récits glaçants sur le traitement des populations ouïgoures (11 millions) et kazakhes (1,5 million) du Xinjiang, région au nord-ouest de la Chine. Ces rapports peignent un tableau alarmant du programme de détention des minorités turcophones et musulmanes de cette région. Le Comité des Nations Unies pour les minorités a rassemblé ces données et estime à plus d’un million les personnes internées dans au moins 220 lieux d’internement. Ces chiffres se basent sur des témoignages directs d’anciens détenus obtenus en dehors de Chine.

Lire la suite...