Kirghizistan: le frère d’un député pro-chinois balayé par la répression au Xinjiang

27.12.2018, Mediapart

Askar Yunus, frère du député kirghiz Adil Zhunus uulu, a travaillé à l’Académie des sciences sociales du Xinjiang. Il aurait été arrêté en novembre par les autorités chinoises dans le cadre de la répression visant les autochtones turcophones de la Région autonome ouïghoure du Xinjiang.

Des hommes kirghizes préparent des portraits de leurs proches lors d’une conférence de presse à Bichkek le 29 novembre 2018. © Vyacheslav Oseledko—AFP
Lire la suite...

Espionner les Ouïghours: compte-rendu d’un étudiant chinois Han

27.12.2018, Mediapart

Les étudiants chinois d’ethnie han ne craignent pas d’être envoyés dans des camps de rééducation, ils craignent que leurs professeurs de langue ouïghour ne disparaissent un jour.

KASHGAR, CHINA – JULY 31: Chinese soldiers march past near the Id Kah Mosque, China’s largest, on July 31, 2014 in Kashgar, China. China has increased security in many parts of the restive Xinjiang Uyghur Autonomous Region following some of the worst violence in months in the Uyghur dominated area. (Photo by Getty Images)

L’armée chinoise patrouille près d’une mosquée dans la Région autonome ouïghoure du Xinjiang. © Getty Images

Par Jia Biming (賈弼銘)

Cet article a été publié dans Initium Media en chinois traditionnel (https://theinitium.com/article/20181008-china-xinjian-student-autobiography/)le 08 octobre 2018 et a été republié en anglais par le site Taiwan Gazette (https://www.taiwangazette.org/news/2018/12/4/spying-on-the-uyghurs-a-first-person-account-from-a-han-chinese-student?fbclid=IwAR3buSxKvs4IjADeABlLUmxsm-CuOS44PzEadoj8iLCavstVYVwnNNechEQ)le 04 décembre 2018.

Lire la suite...

Le contrôle de l’esprit en Chine a une très longue histoire

27.12.2018, Mediapart

Contrairement au libéralisme occidental, le confucianisme – et plus généralement la culture politique chinoise – ne repose pas sur les droits individuels, mais sur l’acceptation de la hiérarchie sociale et la conviction que les êtres humains sont perfectibles. Dans la pensée chinoise, les humains ne sont pas également dotés; ils varient en suzhi (素质) ou en qualité.

Lire la suite...

Suivi des goulags musulmans chinois-Transformer le désert en camps de détention

27.12.2018, Mediapart

La Chine est accusée d’avoir incarcéré des centaines de milliers de musulmans dans des camps de détention qui sortent des sables du désert du Xinjiang. Une analyse médico-légale des images satellitaires de 39 de ces installations montre qu’elles se développent rapidement.

Suivi des goulags musulmans chinois © Reuters/Christian Inton
Reportage de Philip Wen et Olzhas Auyezov

Photographie de Thomas Peter | Illustrations de Christian Inton

Graphiques de Simon Scarr

Cet article a été publié originellement en anglais par Reuters le 29 novembre 2018. Pour accéder à la version originale, voir ici : https://www.reuters.com/investigates/special-report/muslims-camps-china/?fbclid=IwAR0T50659SakWA7SQMmOmJSuPTjfeDOo7HPG70mQzwNYHaiBpELs3MWxcUI

Un panel des Nations unies a accusé la Chine de transformer sa région très éloignée du Xinjiang dans l’ouest du pays «en un camp d’internement gigantesque, plongé dans le secret, une” zone sans droits “. Il estime qu’il pourrait y avoir jusqu’à un million de musulmans qui ont y’été détenus.

Lire la suite...

Les commerçants du Xinjiang contraints de respecter des règles absurdes

Bitter Winter 

Les autorités de la région autonome ouïghoure du Xinjiang considèrent le prétendu « maintien de la stabilité » comme leur politique prioritaire et adoptent toutes sortes de mesures pour l’assurer.

Lire la suite...

Dolkun Isa : “99% des Ouïghours en exil ont perdu tout contact avec leur famille”

Parismatch, 23.12.2018,

Kahina Sekkai – Selon des organisations de défense des droits de l’Homme, plus d’un million d’Ouïghours, une minorité turcophone et musulmane chinoise, seraient détenus dans des camps d’internement.

Lire la suite...

Usines et hôpitaux transformés en camps de détention (vidéos)

Bitter Winter, 23.12.2018,

Li Zaili Les autorités de la Région autonome ouïghoure du Xinjiang ont commencé à construire des camps de transformation par l’éducation en 2014 pour détenir et « réformer » les musulmans d’origine ethnique ouïghoure.

Lire la suite...

L’inventivité chinoise pour dissimuler les détentions illégales

23.12.2018, Bitter Winter

Craignant les inspecteurs internationaux qui enquêtent sur les violations des droits de l’homme en Chine, les autorités adoptent des méthodes strictes pour dissimuler leurs activités et réduire les familles au silence.

Les camps chinois de « transformation par l’éducation » visant les musulmans de la minorité ethnique ouïghoure ont récemment attiré l’attention et suscité les condamnations de la communauté internationale, déclenchant des appels à des équipes d’inspection afin d’enquêter sur la situation sur le terrain. En prélude à l’arrivée éventuelle des inspecteurs, les autorités provinciales du Xinjiang multiplient les efforts dans le but de cacher la vérité à propos des camps.

Lire la suite...

DES MANIFESTATIONS À BERLIN EN SOLIDARITÉ AVEC LES OUÏGHOURS

Actualite News

Une manifestation s’est tenue, vendredi, devant le consulat chinois à Berlin où les personnes rassemblées ont exprimé leur solidarité avec le peuple ouïghour.

Des représentants du Congrès mondial ouïghour, de l’Union du Turkestan oriental en Europe, de l’association Berlin Alperenler et de la communauté turque de Berlin ont participé à la manifestation.

Lire la suite...

Dispersion et détention des Ouïghours : c’est pire qu’on ne le pensait

Bitter Winter

Hier, Bitter Winter a annoncé que des détenus issus de l’ethnie ouïghoure ont été transférés dans des prisons situées dans des provinces au-delà du Xinjiang. De nouvelles informations obtenues de nos reportages continus révèlent les efforts déployés par l’État chinois pour détenir et « rééduquer » la population, l’utilisation de la torture pour faciliter la rééducation et la détermination à cacher tous ces efforts.

Lire la suite...