Musique ouïghoure

La musique des Ouïgours prend racine dans un passé culturel brillant, accumulant des éléments des antiques civilisations indo-iraniennes (Tokhariens, Sogdiens), le bouddhisme, le manichéisme, la culture turcique et enfin musulmane..

Le monument de la musique ouïgoure est le Onikki Muqâm, les « 12 Suites » dans douze modes (muqâm) différents, durant chacune environ deux heures dans la tradition de la région de Kachgar.

Dans la version canonique de Kachgar, qui est la plus étendue, la totalité de ce répertoire comprend 242 mélodies, chantées sur 1.235 distiques. D’autres recensements font état de 316 unités (âhang). Dans la version kachgarienne, chaque muqâm comporte trois sections en plus de l’ouverture non mesurée (muqâm bashi).

Lire la suite...