Langue ouïghoure

L’ouïghour est une langue appartenant au groupe des langues turques de la famille des langues altaïques. Il est la langue maternelle des Ouïghours qui sont les autochtones du Turkestan oriental. L’ouïghour, censé être la langue officielle de la Région Autonome du Xinjiang, le nom donné au Turkestan oriental après la conquête chinoise de 1955, a cédé sa place aujourd’hui au mandarin. La jeunesse est contrainte par le pouvoir d’abandonner cette langue traditionnelle.

La langue ouïghoure est parlée par plus de vingt millions de locuteurs, principalement au Turkestan oriental, au Kazakhstan, au Kirghizstan, en Ouzbékistan mais aussi en Turquie, en Arabie Saoudite, au Pakistan et en Afghanistan. Aujourd’hui existent dans de nombreux pays européens et nord-américain des communautés ouïghoures dont la dimension varie en fonction des diasporas.

L’ouïghour est une langue SOV, elle emploie des postpositions, les compléments d’un nom se trouvent avant celui-ci. Les mots interrogatifs se trouvent en début de phrase. Il s’y trouve des préfixes et des suffixes. Les noms peuvent se trouver sous huit cas différents, indiqués par des suffixes. Les verbes portent le nombre, la personne et l’un des trois degrés de respect.