Arrêtez de nous appeler “musulman ouïghour”

Mediapart, 29.06.2018

Les Ouïghours sont agacés par cette “nouvelle identité” attribuée par les médias occidentaux qui va dans la direction de la Chine. La Chine enferme un million d’Ouïghours dans des camps nazis, arrête des millions d’intellectuels, d’hommes d’affaires, d’artistes, des personnalités ouïghours non pas parce qu’ils sont musulmans, mais parce qu’ils sont Ouïghours.

Depuis probablement un ou deux ans, nous avons remarqué que les médias occidentaux écrivent “les musulmans ouïghours” lorsqu’ils parlent de la répression que les Ouïgours subissent. C’est un phénomène tout à fait nouveau qui a attiré l’attention des intellectuels ouïghours de la diaspora. Est-ce que les médias veulent détourner le fond du problème transformant le conflit sino-ouïghour en conflit religieux et ainsi, mine de rien, de contribuer subtilement à la probable justification de ces mesures fascistes de la Chine contre les Ouïghours profitant du climat mondial d’islamophobie?

Nous sommes avant tout OUÏGHOURS. La musulmanité n’est qu’un aspect important parmi les nombreuses caractéristiques culturelles du peuple ouïghour. Même toute petite, il y a une communauté des Ouïgours chrétiens ou athée (souvent non avoués publiquement) qui ne se reconnaissent pas dans cette désignation arbitraire “Musulmans ouïghours”. La Chine ne réprime pas les Ouïghours selon leur religion, mais selon leur ethnicité. La répression religieuse n’est qu’un aspect parmi de nombreuses mesures de répressions contre les Ouïghours qu’ils soient croyants, religieux ou non. Dans les camps, nombreux sont des intellectuels, artistes, hommes d’affaires laïcs. La Chine ne les a pas enfermé pour leur conviction religieuse mais pour détruire leur dignité et fierté ouïghoure.

J’appelle les médias occidentaux d’arrêter d’utiliser l’expression “musulmans ouïghours” comme si les non musulmans ouïghours sont épargnés de la répression, comme si la première identité des Ouïghours est l’islam, comme si la lutte des Ouïghours est pour l’islam. Non, la très grande majorité des Ouïghours à l’étranger se batte par des moyens de communication, de manifestations, pour la liberté de leur pays natal, de leur peuple et non que pour leur croyance religieuse. Tous les Ouïghours ne sont pas musulmans et n’essayez pas de détourner les revendications ouïghoures en une revendication religieuse.