La vie de fugitif des derniers Ouïghours du Caire

rfi, 21.09.2017

Les 3 et 4 juillet, des dizaines d’Ouïghours (musulmans de Chine), pour la plupart étudiants à l’université d’al-Azhar, ont été arrêtés au Caire par les forces de police égyptiennes. S’il est impossible d’obtenir un chiffre exact, ils seraient entre 96 et 110 détenus actuellement en Egypte.

Le Caire ne communique pas sur cette vague d’arrestations qui s’est produite dans les cafés, dans la rue, au domicile des étudiants, ou à l’aéroport de la capitale alors que certains tentaient de fuir le pays. Aucune charge ne pèse officiellement sur eux, pourtant les détentions se prolongent depuis un mois. Quelques jours avant ces événements, Le Caire et Pékin ont signé un accord de coopération sécuritaire. Les ONG de défense des droits de l’Homme y voient donc l’ombre de la Chine, qui sous couvert de lutte contre le terrorisme, cherche à étendre la répression contre la minorité musulmane jusqu’en dehors de ses frontières.

Lire la suite...

Arrestations

Page en construction.

Veuillez vous adresser à la version anglaise de notre site.

Lire la suite...