Les familles des journalistes américains sont détenues par la Chine pour les punir

MEDIAPART, 04.03.2018

Les services de sécurité chinois ont arrêté plusieurs proches de quatre reporters américains travaillant pour Radio Free Asia, dans une tentative évidente de les intimider ou de les punir pour leur couverture de la région à majorité musulmane du Xinjiang, a rapporté mercredi l’agence de presse.

Lire la suite...

La demande d’extradition chinoise actualise la question de répression des Ouïghours

MEDIAPART, 24.02.2018

Une demande chinoise d’extradition d’onze Ouïghours de Malaisie met en lumière le déploiement par la Chine de l’un des systèmes de surveillance et des mesures militaires les plus intrusifs du monde pour empêcher les combattants étrangers ouïghours de retourner des pays comme le Pakistan au Xinjiang.

Lire la suite...

Entretien avec le premier témoin à être sorti des camps de rééducation chinois (I)

MEDIAPART, 12.02.2018

Ömürbek Eli a accepté depuis Almaty (Kazakhstan) de répondre à un entretien avec des journalistes de RFA. Il s’exprime ici en qualité de victime et de témoin de la campagne de répression conduite illégalement par les autorités chinoises en pays ouïghour.

Ömürbek Eli a accepté depuis Almaty (Kazakhstan) de répondre à un entretien avec des journalistes de RFA. Il s’exprime ici en qualité de victime et de témoin de la campagne de répression conduite illégalement par les autorités chinoises en pays ouïghour. Il s’agit d’une vague massive d’incarcérations au sein de « centres fermés de rééducation », qui peut toucher toute personne d’origine ouïghoure de retour d’un séjour à l’étranger ou ayant toujours demeuré dans la province.

Lire la suite...

Mercedes cite le Dalaï Lama dans une pub et déclenche la colère de la Chine

rfi, 09.02.2018

Une image postée sur Instagram par Mercedes-Benz a provoqué l’ire de la Chine. La marque allemande y vante ses automobiles tout en citant le Dalaï Lama, chef spirituel des Tibétains mais aussi bête noire de Pékin. Cette polémique n’est que la dernière en date. En janvier, la chaine hôtelière Marriott s’était déjà attiré les foudres de Pékin pour avoir présenté le Tibet comme un pays distinct. Tout comme le groupe Marriott, Mercedes a préféré faire marche arrière en présentant ses excuses.

Lire la suite...

Ouïghours: Pékin resserre l’étau autour du Xinjiang

rfi, 06.02.2018

Eriger « un mur d’acier » pour défendre la frontière contre d’éventuelles incursions d’islamistes, l’idée fait son chemin dans la région autonome du Xinjiang, située dans l’extrême nord-ouest de la Chine. Une région où vivent quelque 10 millions de Ouïghours turcophones et musulmans, qui subissent une répression féroce au nom de la lutte antiterroriste.

De notre correspondante à Pékin,

Lire la suite...

Chine : prison à ciel ouvert pour les Ouïgours au Xinjiang

Lemonde, 22.01.2018

Dans le nord-ouest de la Chine, les musulmans ouïgours subissent une répression féroce au nom de la lutte contre le « séparatisme, le fondamentalisme et le terrorisme ». Un traitement auquel la majorité chinoise se montre indifférente.

C’est un de ces longs trains vert foncé venus des villes de l’intérieur de la Chine. Il traverse, à la sortie d’Urumqi, un vaste champ d’éoliennes, longe les collines ravinées qui courent au nord du bassin formé par le fleuve Tarim, puis file au milieu de plantations d’arbres fruitiers, vers la partie sud de la région autonome ouïgoure du Xinjiang. Là où vit la majeure partie des 10 millions de Ouïgours, turcophones et musulmans. Et où une explosion de violences, en 2013 et 2014, les deux premières années du quinquennat du président Xi Jinping, a conduit à une reprise en main féroce de la région.

Lire la suite...

Chine: 10 000 morts à Tiananmen en 1989, d’après un télégramme déclassifié

rfi, 24.12.2017

Le 4 juin 1989, les autorités chinoises réprimaient dans le sang un mouvement de révolte d’étudiants, d’intellectuels et d’ouvriers chinois. Ceux-ci étaient venus, sur la place Tiananmen, pour réclamer de Pékin des réformes politiques et démocratiques. Selon les estimations de l’époque, le bilan du massacre faisait état de plusieurs centaines à un millier de morts. Mais d’après une archive britannique, qui vient d’être déclassifiée, ce chiffre serait largement sous-estimé : la répression de la manifestation aurait fait dix mille morts.

Lire la suite...

Chine : la population du Xinjiang fichée sans le savoir

lefigaro, 12.12.2017

L’association Human Rights Watch accuse les autorités d’enregistrer, prétextant un programme de santé, les données biométriques de toute la population du Xinjiang, où vit une importante minorité musulmane, les Ouïghours.

Lire la suite...

Minorités en danger, les Ouïghours, sous la répression culturelle et religieuse

la-croix, 12.12.2017

À travers le monde, de nombreuses minorités sont victimes de discrimination. Tour d’horizon de six d’entre elles.

Majoritaires dans la province musulmane du Xinjiang en Chine, les Ouïghours, turcophones, subissent des campagnes de discriminations depuis près de vingt ans.

Lire la suite...

La maison d’édition allemande Springer Nature s’autocensure en Chine

rfi, 04.11.2017
Selon une information révélée par le Financial Times, la maison d’édition allemande de revues scientifiques Springer Nature vient de bloquer en Chine l’accès à plus de 1000 de ses articles dont le contenu aurait pu déplaire au régime communiste.

De notre correspondante à Shanghai, Angélique Forget

Lire la suite...