Chine: la correspondante de «L’Obs» ciblée par Pékin après un article

Le Soir, 2 Décembre 2015

La correspondante en Chine de l’hebdomadaire français « L’Obs », Ursula Gauthier, a été accusée mercredi par Pékin d’avoir « diffamé les politiques chinoises » dans un article évoquant la région du Xinjiang (nord-ouest) en proie aux tensions interethniques. « L’article a critiqué l’action antiterroriste de la Chine, a dénigré et diffamé les politiques chinoises. (Il) a provoqué une vive indignation du public chinois », a déclaré Mme Hua Chunying, porte-parole de la diplomatie chinoise, lors d’un point-presse régulier.

Lire la suite...

Le gouvernement chinois utilise les attentats de Paris pour justifier la répression de la minorité ouïghoure

Epoch Times, 30 Novembre 2015

Immédiatement après les attaques terroristes du 13 novembre qui ont frappé la ville de Paris, le régime chinois a interpelé la communauté internationale en réclamant le soutien à son « combat contre le terrorisme ». La cible du régime chinois n’est autre que la minorité ouïghoure du Xinjiang, également connu sous le nom de Turkestan oriental.

Lire la suite...

La Chine dit avoir tué 28 “terroristes” dans le Xinjiang

Zaman France, 20 Novembre 2015

Les forces de sécurité chinoises dans la région du Xinjiang ont tué 28 “terroristes” appartenant à un groupe qui avait attaqué en septembre une mine de charbon et tué 16 personnes, a annoncé vendredi le gouvernement provincial.

Lire la suite...

Le régime chinois tente d’utiliser les attentats de Paris pour légitimer sa répression de la minorité ouïghoure

Epoch Times, 19 Novembre 2015

Après les massacres perpétrés à Paris par des individus armés se réclamant de l’organisation terroriste Daech, munis de bombes artisanales et de fusils d’assaut Kalachnikov faisant environ 130 victimes, le Parti communiste chinois tente d’utiliser cet attentat à son avantage, pour gagner le soutien international.

Lire la suite...

La Chine veut renforcer son contrôle sur les religions

La Croix, 6 Novembre 2015

Plusieurs signaux indiquent que le président chinois souhaite accentuer le contrôle de l’État sur les religions et renforcer leur « sinisation ». Le 1er novembre, les autorités chinoises ont notamment criminalisé l’usage de « vêtements extrémistes », visant ainsi les Ouïghours musulmans.

Lire la suite...

Une législation contre les vêtements « extrémistes » cible les Ouïghours musulmans

Églises d’Asie, 4 Novembre 2015

Ce 1er novembre, la Chine a renforcé son arsenal législatif national contre « le terrorisme », par une série d’amendements au Code pénal criminalisant notamment le port de « vêtements et symboles extrémistes ». Alors que la Région autonome ouïghoure du Xinjiang a fêté ses 60 ans en septembre …

Lire la suite...

La visite du président chinois en Grande-Bretagne irrite les défenseurs des droits de l’Homme

Euro News, 20 October 2015

Jusqu‘à présent, les protestations contre ce qui est perçu comme un accueil trop chaleureux réservé au président chinois Xi Jinping, à Londres, sont petites par la taille, mais fortes en intensité. Des manifestations organisées par des militants des droits de l’Homme ont eu lieu en marge de cette visite, notamment durant la procession sur la grande avenue menant au palais de Buckingham.

Lire la suite...

Chine. Pékin promet de maintenir une “lourde pression” au Xinjiang

Ouest-France, 27 Septembre 2015

Lors d’un déplacement d’une journée à Kashgar, dans le sud du Xinjiang, le numéro quatre du Parti communiste chinois, Yu Zhengsheng, responsable des groupes religieux et des minorités ethniques, a résumé samedi les consignes du pouvoir central en s’adressant à des responsables locaux: “Maintenir en permanence une pression sévère et résolument permettre à la population de vivre en paix.”

Lire la suite...

Avant la visite de Xi Jinping aux États-Unis, le Congrès américain soulève la question des droits de l’homme et des prélèvements d’organes

The Epoch Times, 22 September 2015

Alors que Washington se prépare à dérouler le tapis rouge la semaine prochaine pour la première visite d’État du chef du Parti Communiste Chinois Xi Jinping aux États-Unis, les dissidents chinois de premier plan, les activistes des droits de l’homme et les journalistes se sont rassemblés au Congrès pour témoigner de la lamentable situation des droits de l’homme en Chine.

Lire la suite...

La Turquie a-t-elle abandonné les Ouïghours ?

Zaman, 6 Août 2015

Le torchon brûle entre le président turc Erdogan et les Ouïgours. Lors du Congrès Mondial Ouïgour réuni à Munich en Allemagne, l’organisation s’est plainte des propos d’Erdogan. «Aucun pays ne nous avait qualifié de terroristes.

Lire la suite...