• CAMPS D’INTERNEMENT AU XINJIANG : LA CHINE SOUS PRESSION INTERNATIONALE ...Read More

  • L’ARRESTATION DE LA POÉTESSE CHIMENGUL AWUT, SIGNE DU DESTIN CONDAMNÉ DE L’IDENTITÉ OUÏGHOURE ...Read More

  • Le congrès mondial ouighour dépend partiellement des dons publiques pour soutenir notre activité de défense. Mais on ne peut pas le faire sans votre aide. Faites un don pour nous supporter dans nos efforts et que pour que la communauté internationale défende les droits de l'homme des ouighours. ...Read More

  • Le récit d’une détenue ouïghoure torturée dans un camp d’internement en Chine ...Read More

  • LE CONTRÔLE DE L’ESPRIT EN CHINE A UNE TRÈS LONGUE HISTOIRE ...Read More

  • LE PARTI COMMUNISTE DU XINJIANG VEUT COMBATTRE LE HALAL ...Read More

Bienvenue au Congrès Mondial Ouïghour
Le Congrès Mondial Ouïghour s’efforce de promouvoir la démocratie, les droits humains et la liberté pour le peuple ouïghour à travers des actions non-violentes et démocratiques afin de déterminer le futur politique du peuple Ouïghour.
Qui sont les Ouïghours?
Les Ouïghours sont un peuple ethniquement et culturellement turcophone vivant dans les environs de l’Asie centrale communément appelés Turkestan oriental. Aujourd’hui, les Ouïghours pratiquent une forme d’Islam sunnite modéré et mènent principalement une vie séculaire. Ils sont entre 10 et 20 millions au Turkestan oriental et dans le reste du monde.
Turkestan Oriental
Le Turkestan oriental, situé au cœur de l’Asie et sur la fameuse ancienne Route de la Soie, est la patrie historique des Ouïghours turcophones et d’autres peuples de l’Asie centrale. Le Turkestan oriental est en effet sous le contrôle militaire et politique de la Chine communiste depuis 1949. Il partage des frontières avec neuf pays dont la Mongolie, la Russie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, l’Afghanistan, le Pakistan, l’Inde, le Tibet et la Chine.
Que ce qu'est le conflit ouïghour?
Sous le règne répressif de la Chine populaire, le peuple ouïghour souffre de la suppression militaire, persécution politique, privation économique, destruction écologique, mais aussi violation systématique, brutale et grave des droits humains. Le gouvernement chinois a mené des politiques délibérées et brutales visant à détruire les traditions, l’identité, la culture et religion millénaire des Ouïghours. Sous le contexte politique actuel, l’existence des Ouïghours est sous la menace directe des politiques ethnocides de la Chine.